FAQ

 

Je vais au pèlerinage pour la première fois, que dois-je faire avant?

Lire les informations sur ce site.

  • Lire en particulier les règlements du pèlerinage.
  • Aller à la chapelle Res Sacra Miser pour s’inscrire entre le 1er et le 5 août.
  • Prévoir des chaussures confortables.
  • Préparer vos bagages.
  • Venir à la messe du 6 août à 6h00 à la chapelle Res Sacra Miser.

Est-ce que je suis assuré pendant le pèlerinage?

Le pèlerinage a lieu sur le territoire polonais, donc l’assurance normale d’Institution d’assurance sociale s’applique.

Quels sont les frais de participation?

Cette année, le coût du pèlerinage est de 240 PLN. Ce prix comprendra les frais pour le transport des bagages, l’inscription, les repas communs et le livre de prières de pèlerins. En plus, il est conseillé de prévoir de l’argent pour le retour de Częstochowa ainsi que pour des éventuels achats pendant la marche.

Que dois-je faire si je ne peux pas m’inscrire avant ou si je rejoins le groupe pendant le pèlerinage?

Il y a la possibilité de s’inscrire pendant le pèlerinage. Chaque soir, le bureau de pèlerinage est ouvert – on peut payer, recevoir le matériel de pèlerinage, acheter le livre de prières ou le bréviaire.

Où peut-on acheter le livret de chants/ le livre de prières/ le bréviaire ?

Ils peuvent être achetés pendant les inscriptions ainsi que pendant le pèlerinage. Le bréviaire est vendu dans les librairies catholiques. Si vous en avez déjà un, nous vous encourageons à le prendre. Le livre de prières, contenant des prières et chants traditionnels, est édité spécifiquement pour notre groupe.

L’hébergement est-il prévu avant et après le pèlerinage?

Avant le pèlerinage, la nuit du 5 au 6 août, nous nous efforçons d’assurer l’hébergement pour tous les pèlerins qui viennent de l’extérieur de Varsovie. En général, ce sont des salles paroissiales ou pièces de ce type. Cependant, à Częstochowa la nuitée est prévue ainsi qu’un terrain pour les tentes à la disposition de tout le Pèlerinage de Varsovie. Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’hébergements standard d’un pèlerinage, souvent sur des tapis de sol ou des matelas.

Comment sont organisées les nuitées? Faut-il prévoir sa propre tente?

L’hébergement est assuré pour tous les pèlerins. Il s’agit habituellement de granges ou d’autres pièces semblables. En raison de règles de séparement des sexes, ces pièces sont plutôt reservées aux femmes. En plus, il existe un terrain pour les tentes. Les tentes ne sont pas obligatoires, notre groupe possède des grandes tentes militaires dans lesquelles tous les pèlerins trouvent une place. Pour l’hébergement sur le camping, la séparation des sexes s’applique également (sauf pour les familles).

A-t-on une possibilité d’acheter de la nourriture pendant le trajet?

Premièrement, cela est moins nécessaire qu’il n’y paraît. « Une table commune » est prévue pour le groupe: les repas du matin et du soir sont communs. Les produits sont achetés aux frais du pèlerinage. Deuxièmement, pendant les arrêts, très souvent on peut apprécier l’hospitalité de la population locale: les habitants des villages préparent et offrent des repas chauds. La plupart du temps ce sont des soupes, du pain, des boissons et des gâteaux. Troisièmement, dans les villages traversés, il y a la possibilité d’aller à une épicerie. Enfin, il y a des « stands officiels » du pèlerinage, qui sont disponibles pendant certains arrêts et logements. Là sont notamment disponibles des pâtisseries, des fruits et des boissons, mais aussi les t-shirts de pèlerinage et des chapeaux de soleil.

Est-ce qu’on doit prévoir une grande quantité d’eau?

Evidemment, il ne faut pas négliger la consommation adéquate de liquides. Il est toutefois inutile de charger ses bagages par une quantité excessive. Il y aura toujours la possibilité d’aller dans un magasin ou de prendre de l’eau d’une source ou du robinet. De plus, notre groupe est souvent équipé avec de l’eau disponible pour tous les pèlerins.

Quel est l’itinéraire du pèlerinage?

La plupart de temps, la route traverse les forêtes et les champs. Il y a néanmoins des moments (ou même des étapes entières), où il faut marcher sur l’asphalte. Dans ce cas, il faut faire attention aux véhicules qui passent et respecter les instructions des gens qui dirigent la circulation. Ceci est particulièrement important dans le cas de routes très fréquentées.

Est-ce qu’il y a des douches pendant le pèlerinage? A-t-on la possibilité de se laver?

Les organisateurs du Pèlerinage de Varsovie offrent des douches mobiles, payantes et accessibles à tous. Il faut néanmoins tenir compte de la longue file d’attente. En général, les pèlerins se lavent dans les bassines (disponibles dans notre voiture avec les bagages, il est donc inutile de prévoir ses propres bassines) ou des réservoirs d’eau naturels sur la route, notamment les rivières.

Est-ce qu’on doit apprendre des prières ou des chants spéciaux?

Ce n’est pas nécessaire car tous les chants sont contenus dans le livre de prières du pèlerin. Néanmoins, nous vous encourageons à apprendre les prières du Rosaire en latin: ceci permet de se joindre à la prière commune.

Est-ce qu’il y a des règlements concernant les vêtements?

Une règle générale est la décence et la modestie. Les vêtements couvrant les épaules et les genoux sont également importants du point de vue de la santé (protection nécessaire contre les coups de soleil). Lors de la dernière étape – une étape particulière du fait de l’entrée à Częstochowa et Jasna Góra – les vêtements élégants sont obligatoires: ainsi il faut prévoir des chemises blanches et des pantalons/jupes sombres (il est possible de se changer au dernier arrêt).

Quoi faire en cas de blessure ou de maladie?

Au cours du pèlerinage, les points de secours sont à la disposition des pèlerins pendant les arrêts et les nuitées.

Comment rentrer à la maison?

Le pèlerinage ne prévoit pas de retour organisé. On peut utiliser le train ou le bus. Parfois le retour est organisé par les pèlerins entre eux.

Posez une question!

Si vous avez d’autres questions, écrivez-nous! Le contact est fourni dans l’onglet « Contact ». La ligne d’assistance est disponible en polonais et en anglais.